La complémentaire santé dédiée à la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson atteint de plus en plus de personnes âgées en France. Le traitement peut cependant s’étendre sur le long terme. Heureusement que cette maladie est prise en charge.

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une affection dégénérative qui touche généralement les adultes (à partir de 45 ans), et notamment les personnes âgées (1,5% de la population de plus de 65 ans). Il s’agit d‘une affection qui trouble la production de dopamine, en entraînant la dégénérescence des neurones dopaminergiques. Or la dopamine est l’enzyme indispensable à la bonne coordination des mouvements du corps humain, et particulièrement les mouvements automatiques.

Couverture santé pour Maladie de Parkinson

Couverture santé pour Maladie de Parkinson

Une couverture santé adaptée à la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est encore incurable. Mais le traitement de la maladie permet d’améliorer les troubles. Le traitement est donc de longue durée. Il s’agit d’administrer de la dopamine de synthèse dans l’organisme du patient. Ce traitement peut faire l’objet d’une prise en charge.

La prise en charge de l’Assurance Maladie

La maladie de Parkinson est considérée comme une affection de longue durée ou ALD par la Haute Autorité de Santé (HAS). Le traitement est donc remboursé à 100% des tarifs de convention par la Sécurité Sociale, et comprend :

  • l’hospitalisation,
  • les médicaments,
  • les consultations,
  • les examens,
  • les dispositifs médicaux,
  • les frais de transport pour les soins,
  • les prescriptions de kinésithérapie, d’orthophonie, etc.

Mais les dépenses réelles vont souvent bien au-delà des tarifs de convention. Une mutuelle peut s’avérer nécessaire pour mieux supporter les dépenses, notamment dans le cas d’hospitalisations. Mais les mutuelles prennent-elles en charge le traitement de la maladie de Parkinson ?

Les mutuelles prennent en charge la maladie de Parkinson

Le remboursement de la Sécurité Sociale étant très limité, une complémentaire santé est nécessaire pour supporter les autres frais liés au traitement de la maladie de Parkinson. En effet, l’Assurance maladie ne prendra pas en charge les dépassements d’honoraires, ni le forfait hospitalier, ni le besoin d’un appareil déambulateur souvent coûteux que le patient pourrait avoir besoin, etc. Une bonne complémentaire santé adaptée prend en charge ces dépenses, en supplément des remboursements de la Sécurité Sociale.

Mais le niveau de remboursement va dépendre du contrat souscrit par le Sénior, qui est généralement modulable. Il convient donc de bien comparer les offres proposées par les mutuelles pour le traitement de la maladie de Parkinson, avant de choisir.

Sites d’intérêt et groupes de soutien à la maladie de Parkinson

Les patients de la maladie de Parkinson peuvent également rejoindre les communautés ou les groupes de soutien, qui leur permettent d’apprendre davantage sur la maladie. Carenity est par exemple le premier réseau social francophone proposant une communauté dédiée à la maladie de Parkinson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.