Pour les professions libérales

La profession libérale regroupe toutes les activités indépendantes dans le domaine commercial, artisanal, ou intellectuel, exercées par des spécialistes. De manière générale, on distingue trois secteurs dans le domaine de la profession libérale :

  • Les métiers de santé : médecins, sages-femmes, dentistes ;
  • Les travaux techniques et de cadre de vie : consultants, ingénieurs, architectes ;
  • Les métiers relatifs au Droit : avocats, notaires, experts comptables.

La principale différence entre la profession libérale et les emplois ordinaires (salariés), c’est que leur revenu n’est pas fixe, et dépend généralement de leur productivité, de leur performance, et du marché. Ces professionnels libéraux et indépendants bénéficient d’une assurance maladie régie par le RSI (Régime Social des Indépendants), mais cela ne suffit pas pour être bien remboursé pour leurs réels besoins en termes de santé. Une mutuelle santé pour les professions libérales s’avère donc indispensable.

Une protection complémentaire santé pour les professions libérales doit répondre aux besoins spécifiques des personnes travaillant dans ce secteur, ainsi qu’à leurs budgets. Cette mutuelle devrait rembourser partiellement le ticket modérateur de l’adhérent, pour les soins dentaires et d’optique, pour les dépenses d’hospitalisation et pour la maternité.

mutuelle profession liberale

Mutuelle santé pour profession libérale

Pourquoi une mutuelle santé pour profession libérale ?

Lorsqu’on est dans la profession libérale, il est indispensable de trouver une bonne couverture complémentaire santé au meilleur prix, en complément de l’Assurance maladie obligatoire. En effet, ces professionnels indépendants, classés comme TNS (Travailleurs non-salariés), jouissent d’une couverture très souvent déficiente par rapport à leurs besoins spécifiques. La mutuelle permet de pallier à certaines de ses nécessités.

Avantages d’une mutuelle pour TNS

Grâce à notre statut de TNS, nous bénéficions également d’un tarif très compétitif, auprès des organismes de mutuelles et assurances santé, qui se sont adaptés aux conditions des travailleurs non-salariés, en proposant des contrats de prise en charge avantageux, notamment en optique, en prothèses auditives, en cas d’arrêt maladie ou d’invalidité. Certaines mutuelles associent même des solutions d’épargne salariale à leurs contrats de protection complémentaire santé.

En outre, la loi Madelin permet aux professionnels libéraux de jouir d’un avantage fiscal, qui se traduit par la déduction de leurs cotisations de leurs impôts sur le revenu. Même les conjoints collaborateurs sont bénéficiaires de cette déduction fiscale.

Comment choisir sa mutuelle pour profession libérale ?

Les professionnels libéraux se doivent de trouver une bonne mutuelle : performante tout en étant accessible. La meilleure astuce pour dénicher ce type d’offre, c’est de passer par un comparateur de mutuelles en ligne.

Ces opérateurs nous invitent à remplir un formulaire permettant de nous établir des devis de protection complémentaire santé, en fonction de notre profil d’assuré, tout en tenant compte de notre statut de travailleur non salarié inscrit au RSI.

Ainsi, il est important de toujours de bien définir nos besoins réels, notamment pour les prestations médicales coûteuses et médiocrement couvertes par le régime obligatoire (soins dentaires et d’optique, hospitalisation).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.