Mutuelle santé pour les frontaliers

Par définition, un travailleur frontalier est une personne qui travaille dans un autre État que celui où elle réside habituellement. Du point de vue de la Sécurité Sociale, un travailleur frontalier, en Europe, désigne un salarié ou non qui exerce une activité professionnelle sur le territoire d’un État membre de l’Union Européenne, et réside sur le territoire d’un autre. Il rentre donc chez lui tous les jours ou toutes les semaines. En Europe, les principaux pôles frontaliers sont le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Suisse.

Ainsi, le travailleur frontalier a droit à l’Assurance maladie, soit de son pays de résidence (CMU pour la France), soit du pays où il exerce son activité (droit d’option). Mais comme il travaille dans un autre pays, une formule de protection complémentaire santé adaptée peut être utile, pour une meilleure prise en charge de ses dépenses de santé, qu’il soit en France, ou dans un autre pays européen, pour des motifs professionnels.

Mutuelle santé pour les frontaliers

Mutuelle santé pour les frontaliers

Présentation

Une mutuelle santé pour frontaliers est une protection complémentaire santé conçue pour les besoins et le statut des travailleurs frontaliers. Elle couvre généralement

  • les principaux postes de soins courants, dont les consultations médicales,
  • les soins dentaires et d’optique,
  • l’hospitalisation,
  • et les médicaments.

En ce qui concerne la couverture géographique des garanties, elle peut s’étendre dans les deux pays : celui de la résidence et celui de la profession. Mais nous pouvons également choisir d’être couvert uniquement dans l’un des pays, celui de la résidence.

Pourquoi souscrire une complémentaire santé pour frontaliers ?

La souscription à une mutuelle complémentaire santé pour les frontaliers n’est pas une obligation pour le travailleur. Elle est cependant très utile pour être bien couvert et pour compléter nous soutenir le régime de base, souvent insuffisant. La couverture santé de base proposée est en effet très limitée, qu’il devient indispensable de souscrire une mutuelle santé personnelle. Dans ce cas, il s’agira d’une mutuelle santé pour les frontaliers.

Avec une mutuelle santé pour frontaliers, nous sommes au minimum couvert à 100%, et certains contrats peuvent même nous couvrir jusqu’à 400%, mais ils sont évidemment plus coûteux. Comme toutes les mutuelles, le niveau de couverture dépend donc de notre budget.

Bien choisir sa mutuelle frontaliers

Lors de notre choix de mutuelle pour frontaliers, il ne faut pas oublier de vérifier certains points importants :

  • le niveau de remboursement proposé, notamment pour les soins coûteux et dont nous avons besoin (dentaire et optique, hospitalisation) ;
  • la couverture géographique de la mutuelle ;
  • les délais de carence proposés ;
  • les options alternatives qui n’existeraient pas sur les autres contrats de mutuelle.

Mais afin de bien choisir ses garanties santé, faites un comparatif des offres de mutuelle santé dédiée aux frontaliers. Cela s’effectue auprès des sites comparateurs de mutuelles, ou en se rendant directement sur place dans des villes frontalières. Nous remplissons un formulaire de demande de devis, des mutuelles nous proposent leurs offres de formules sur-mesure pour des tarifs compétitifs. Il nous reste donc à comparer ces offres selon nos critères, et souscrire le meilleur rapport qualité/prix. L’obtention d’un devis pour une complémentaire santé frontalière est la première étape réduire ses frais de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.