La mutuelle santé peut-elle être gratuite ?

Tout le monde a droit à une bonne couverture santé. Si l’Assurance maladie obligatoire ne suffit plus de couvrir nos besoins de santé, il faut savoir qu’il est toujours possible de bénéficier d’une mutuelle complémentaire santé. Cette couverture complémentaire peut même être gratuite, sous certaines conditions.

Gratuité pour les enfants dans certaines conditions

Certaines mutuelles complémentaire santé offrent la gratuité des cotisations pour les enfants. Cet avantage est généralement inclus dans les formules de protection santé dédiées aux familles nombreuses. En effet, la cotisation est offerte à partir de la troisième naissance.

En outre, d’autres mutuelles offrent également quelques moins ou une année de couverture gratuite pour les nouveau-nés, une occasion pour la famille de souffler un peu, après les dépenses liées à l’accouchement. Au-delà de cette période de gratuité, les parents vont devoir payer pour la couverture complémentaire santé de l’enfant.

mutuelle gratuite

Mutuelle santé gratuite

L’aide à la complémentaire santé

Il s’agit de la Couverture Maladie Universelle (CMU) complémentaire, qui est différente de la CMU de base de la Sécurité Sociale. C’est une complémentaire santé entièrement gratuite, et renouvelable chaque année à notre demande si nous remplissons toujours les conditions pour en bénéficier. Et comme toute mutuelle complémentaire, elle s’additionne à la Sécurité Sociale.

Qui a droit à la CMU complémentaire ?

Tout le monde a droit à la CMU complémentaire, sous condition de revenus et de résidence. En effet, la CMU complémentaire est une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, pour les personnes ou les familles à faibles revenus, ne pouvant pas s’offrir une couverture complémentaire santé auprès d’une mutuelle santé ordinaire.

En outre, le bénéficiaire d’une CMU Complémentaire doit résider en France de manière régulière et stable.

Comment bénéficier de la CMU complémentaire gratuite ?

Si nous avons moins de 25 ans, nous pouvons effectuer une demande de CMU complémentaire à titre individuel. Ainsi, ce sera nos ressources qui seront prises en compte lors de la demande. En outre, nous devons remplir certaines conditions :

  • Ne pas vivre sous le même toit que nos parents ;
  • Remplir une déclaration fiscale séparée ;
  • Ne pas percevoir de pension alimentaire donnant lieu à une déduction fiscale ;
  • Nos ressources ne doivent pas dépasser le plafond donnant droit à la CMU.

Si nous avons plus de 25 ans, une demande est également requise, pour bénéficier de la CMU complémentaire, mais en remplissant les conditions suivantes :

  • Être en situation régulière ;
  • Résidant en France de façon stable depuis plus de trois mois ;
  • Ne pas dépasser le plafond de ressources donnant droit à la CMU complémentaire santé.

Les plafonds de ressources pour bénéficier de la CMU complémentaire gratuite

Le plafond annuel pour bénéficier de la CMU Complémentaire est de 8 645 euros, soit une moyenne mensuelle de 720,42 euros. Dès que nous dépassons ce plafond, nous cessons d’avoir droit à la CMU-C.

Il faut noter que même les personnes percevant le RSA (revenu de solidarité active) ou ayant effectué une telle demande, ont droit à la CMU Complémentaire.

Enfin, nous pouvons toujours bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé ACS, si nous ne sommes pas éligible à la CMU Complémentaire, pour avoir dépassé le plafond des ressources. Cependant, l’ACS ne finance généralement en principe, qu’une partie de notre cotisation de mutuelle.

Le cas d’une mutuelle santé gratuite en entreprise

Il s’agit de la portabilité d’une mutuelle entreprise, lorsqu’un salarié quitte son emploi, parce qu’il a été licencié ou parce qu’il est parvenu au terme de son contrat. Ce salarié aura le droit de conserver sa mutuelle collective pendant neuf mois. Durant cette période de portage, l’ancien salarié continue donc de bénéficier de toutes les garanties prévues dans le contrat, et c’est l’entreprise qui continue de prendre en charge les cotisations mensuelles, jusqu’à échéance du temps imparti.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.