Bien résilier une assurance santé rapidement

La résiliation d’une assurance santé est une démarche qui peut se faire en respectant certaines règles. Découvrons des conseils pour rompre rapidement une mutuelle santé à travers nos précieuses informations.

Comment procéder à la résiliation d’une assurance santé ?

Pour rompre le contrat d’une mutuelle santé, le titulaire de l’offre doit contacter sa compagnie d’assurance par lettre recommandée avec accusé de réception au moins 2 mois avant l’échéance de l’engagement. Les motifs pour inciter l’assuré à modifier la complémentaire santé sont nombreux. Il peut s’agir d’une proposition plus attrayante permettant de bénéficier d’une meilleure garantie, des tarifs plus avantageux ou de délai de remboursements plus rapides… La rupture d’un contrat d’assurance maladie peut se faire en ligne ou en se rendant à la compagnie d’assurance santé.

Exemple de lettre pour une résiliation d’une assurance santé

Pour mettre fin à un contrat d’assurance santé, le client doit rédiger une lettre à adresser à sa compagnie d’assurance. Voici un exemplaire de missive pour aider le souscripteur à faire sa demande.

Nom Prénom
Adresse
Code postal / Ville
N° Tel

Nom, Prénom ou Raison sociale du destinataire
Adresse
Code postal / Ville

Faite à [Ville], le [Date]
Objet : Résiliation mutuelle
Madame, Monsieur,
Je vous informe, par la présente lettre de ma décision de rompre mon contrat d’assurance santé souscrit chez vous le [date] et portant le numéro [référence].
Entendu que je respecte le délai de [période en jours ou mois] fixé par les conditions générales de la complémentaire santé, vous voudrez bien noter que mon contrat prendra fin le [date].
Je vous informe de la révocation du prélèvement automatique conformément à l’article 2004 du Code civil.
Je reste à votre disposition pour toute information supplémentaire et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur l’expression de mes sentiments distingués.

Signature

Le motif de la révocation de la mutuelle peut être évoqué pour différentes raisons comme : une rupture suivant la réception d’avis d’échéance, provenant d’un changement de situation, en raison d’une adhésion à un contrat d’assurance santé obligatoire.

Résiliation d’une assurance santé selon la loi Chatel

Pour résilier une assurance santé dans le cadre de la loi Chatel, l’assuré titulaire de la couverture doit attendre la date d’échéance. Selon les termes de cette loi, l’assureur a l’obligation d’informer des droits de résiliation au plus tard 15 jours avant la date limite de révocation du contrat. Cette date ne correspond pas à l’anniversaire de la souscription de l’offre, mais au préavis que dispose le client pour mettre fin plus facilement à sa couverture. Si l’assuré ne reçoit aucun avis d’échéance de sa compagnie d’assurance, il pourra rompre son contrat à tout moment en rédigeant un courrier à sa complémentaire santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.