Prise en charge du vaccin antigrippal

Avec la saison hivernale, la grippe saisonnière attrape bon nombre de personnes. Heureusement qu’on peut aujourd’hui se faire vacciner. Mais qu’en est-il de la prise en charge de ce vaccin ?

À quel niveau le vaccin antigrippal est-il pris en charge ?

Prise en charge par la Sécurité Sociale

Prise en charge à 100%

L’Assurance maladie prend en charge à 100% le vaccin contre la grippe saisonnière, pour les personnes dites « à risque ». Ces dernières bénéficient donc de bons de vaccination gratuite qu’elles vont présenter en pharmacie contre la remise du vaccin. Ces personnes dites « à risque » sont :

  • Les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • Les femmes enceintes ;
  • Les personnes souffrant d’asthme, de diabète, ou de maladies respiratoires ou cardiaques ;
  • Les personnes obèses avec un IMC (Indice de masse corporelle) supérieur ou égal à 40kg/m² ;
  • L’entourage familial de nourrissons de moins de six mois qui présentent des facteurs de risque de grippe grave (prématurés, atteints de cardiopathie ou de pathologies pulmonaires, etc.) ;
  • Les personnes qui séjournent dans un établissement de soins et dans un établissement médicosocial d’hébergement ;
  • Certains professionnels de santé ou le personnel navigant de bateaux et d’avions.

Pour ces personnes, l’acte de vaccination est également gratuit et peut être effectué par le médecin traitant ou par une infirmière.

Vaccin antigrippal

Vaccin antigrippal

Pour la saison 2014-2015, la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière se déroule du 10 octobre 2014 au 31 janvier 2015.

Prise en charge partielle

Si notre profil ne peut pas bénéficier d’une prise en charge totale du vaccin antigrippal, alors que nous souhaitons nous faire vacciner, le vaccin peut être acheté en pharmacie et remboursé partiellement par l’Assurance maladie. Le taux de remboursement du vaccin antigrippal est de 65%. Le reste est donc à notre charge.

En ce qui concerne l’acte, il est gratuit s’il est effectué dans un établissement de santé. Mais si on se fait vacciner par le médecin traitant ou par un infirmier, l’acte est payant et remboursé à 70% si c’est le médecin, à 60% si c’est un infirmier.

Mais avant de se faire vacciner contre la grippe, nous devons consulter notre médecin traitant dont la consultation est remboursée à hauteur de 70% du tarif de convention, pour qu’il nous prescrive le vaccin antigrippal. Ensuite, nous pouvons acheter le vaccin avant de nous le faire injecter par le médecin lui-même ou par une infirmière.

Prise en charge par les mutuelles

Pour les personnes fragiles ou « à risque », il n’y a pas de problème de remboursement parce que la Sécurité sociale prend exclusivement en charge le vaccin antigrippal. Mais pour les personnes qui ne présentent aucun risque et souhaitent se faire vacciner, la mutuelle peut prendre en charge la part non prise en charge par le régime obligatoire. Le niveau de remboursement variant toujours en fonction du contrat souscrit, il convient de bien vérifier cela avant de souscrire.

Si tous les membres de la famille souhaitent se faire vacciner en début de saison hivernale, il est plus intéressant d’opter pour une mutuelle qui rembourse bien le vaccin antigrippal. En effet, les consultations et les injections feront vite grimper la facture.

Formulaire de prise en charge du vaccin antigrippal

Pour bénéficier de la prise en charge du vaccin antigrippal, il convient de remplir le formulaire Cerfa n° 11264*02 correspondant.

Le formulaire en question comprend deux volets :

  • Le volet 1 doit être rempli par le médecin traitant pour prescrire le vaccin antigrippal, ou bien par le pharmacien dans le cas de la délivrance gratuite du vaccin : Il s’agit du volet de prise en charge du vaccin ;
  • Le volet 2 sera également rempli par le médecin traitant pour prescrire de l’injection par une infirmière. Cette dernière complètera également le volet 2 du formulaire. Ensuite, nous retournons ce volet 2 rempli à notre centre de paiement, munis de la feuille de soins remise par l’infirmière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.