Ophtalmologie et remboursement

L’ophtalmologie est une branche de la médecine qui est chargée de traiter des maladies de l’œil et de ses annexes. Il s’agit d’une spécialité médico-chirurgicale pratiquée par un spécialiste qu’on appelle l’ophtalmologiste ou l’ophtalmologue. La mission de l’ophtalmologue consiste donc à surveiller notre acuité visuelle et notre champ visuel. En outre, c’est également le spécialiste à consulter en cas de glaucome, de myopie, de presbytie.

L’ophtalmologie est-elle remboursée par la Sécurité Sociale ?

Les consultations chez l’ophtalmologue sont remboursées par la Sécurité Sociale. Mais cette prise en charge par le régime obligatoire dépend du fait qu’on soit en accès direct autorisé ou non.

  • En cas d’accès direct autorisé, c’est-à-dire qu’on se rend chez le spécialiste sans passer par le médecin traitant pour la prescription et le renouvellement de lunettes, pour les actes de dépistage et de suivi du glaucome, la consultation chez un ophtalmologue pratiquant des honoraires réglementés (secteur 1) coûte 28 euros, selon le tarif de convention. Le taux de remboursement est de 70%. En décidant d’aller voir un spécialiste pratiquant des honoraires libres (secteur 2), la Sécurité Sociale nous remboursera seulement à hauteur de 70% sur la base de 23 euros.
  • Outre les situations citées ci-dessus, le médecin traitant doit nous orienter vers un ophtalmologue, afin de bénéficier d’un meilleur remboursement de la Sécurité Sociale.
  • Hors accès direct autorisé, le tarif de base de l’ophtalmologue du secteur 1 est de 33 euros au maximum, mais le remboursement est basé sur 25 euros. Pour le secteur 2, la Sécurité Sociale maintient sa base de remboursement à 70% de 23 euros.

Ainsi, il est indispensable d’avoir une protection complémentaire santé, afin d’être mieux couvert pour nos consultations chez l’ophtalmologue.

ophtalmologie

Mutuelle santé ophtalmologie

Les mutuelles santés et l’ophtalmologie

Les consultations chez l’ophtalmologue dépassent généralement les tarifs de convention. De plus, le taux de remboursement est seulement de 70%. C’est une mutuelle complémentaire santé qui va prendre en charge le reste à payer. Toutefois, il faut choisir une bonne complémentaire santé, parce qu’une prise en charge à hauteur de seulement 100% ne suffira pas à couvrir les dépassements d’honoraires des ophtalmologues.

Chez les mutuelles et les assurances complémentaire santé, le niveau de remboursement va dépendre de notre budget. Il existe des formules de prise en charge qui nous couvrent des besoins essentiels, jusqu’à une couverture optimale et complète. Il nous appartient donc de bien définir et d’évaluer nos besoins, pour chaque prestation médicale, dont les consultations chez l’ophtalmologue.

Enfin, si les besoins en ophtalmologie sont importants et concernent beaucoup de membres de la famille, il est peut-être plus intéressant de souscrire une mutuelle spéciale optique, qui pourrait mieux couvrir les soins ophtalmologiques. Les garanties seront ainsi plus performantes, et pourraient s’étendre à certains actes non remboursés par le régime général.

Comment bénéficier d’une bonne prise en charge en ophtalmologie ?

Pour bénéficier d’une prise en charge optimale en termes d’ophtalmologie, il convient de procéder par un comparatif de mutuelles. Grâce aux comparateurs en ligne, il sera plus facile de trouver une mutuelle qui propose le meilleur rapport qualité/prix, en termes de prise en charge de nos dépenses importantes, telles que les dépenses en ophtalmologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.