Les mutuelles et les remboursements des frais hospitaliers

Une mutuelle et complémentaire santé ont pour objectif de rembourser les frais restant à la charge du souscripteur. Les mutuelles prennent en charge certaines dépenses. Plusieurs forfaits sont à la charge de l’assuré, ces tarifs peuvent être couverts par les contrats de mutuelles santé. Nos explications permettent de découvrir en détail le remboursement des frais hospitaliers par les mutuelles.

Quels sont les frais d’hospitalisation remboursés par la mutuelle

Les complémentaires santé indemnisent 80 % des frais d’hospitalisation. Pour s’assurer que le remboursement soit effectif, il faut que les dépenses d’hospitalisation correspondent aux frais liés directement à la guérison de la pathologie de l’assuré. Le règlement des factures inclut ainsi différents actes médicaux comme les traitements médicamenteux et l’intervention chirurgicale.

Les frais d’hospitalisation dont s’occupent les mutuelles concernent également les dépenses dues à l’utilisation de certains appareils comme le scanner ou la rémunération du personnel de santé. Le remboursement de 80 % des frais engagés lors d’un placement touche une hospitalisation dans un établissement public ou clinique privée conventionnée.

Avant l’opération, la consultation préalable auprès d’un anesthésiste est couverte à 70 % et les séances de rééducation avec un expert sont prises en charge à hauteur de 60 %.

Les frais d’hospitalisation pris en charge par les mutuelles santé

Le reste de dépenses qui ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale peuvent être assumées par une complémentaire santé. Ainsi, la mutuelle peut couvrir les 20 % restant des frais d’hospitalisation à rembourser par l’assurance maladie.

Les paiements couverts par une compagnie d’assurance santé incluent également certains suppléments ou dépassements d’honoraires. Notons que ceux qui choisissent une clinique privée non conventionnée pour se faire soigner devront payer plus cher l’intervention.

Différents frais à la charge de la complémentaire santé ou du patient

Si la sécurité sociale couvre différentes cotisations liées avant, pendant ou après une hospitalisation, certaines dépenses sont à la charge du malade. Parmi ces frais figurent :

  • Le ticket modérateur.
  • Les dépassements d’honoraires médicaux.
  • Les éventuels suppléments pour un confort personnel.

On peut améliorer la couverture des frais liés à une hospitalisation en souscrivant un contrat de mutuelle ou une complémentaire santé. De cette manière, les frais peuvent être remboursés en partie ou en totalité par le contrat de couverture santé.

Ceux qui n’ont inscrit aucune compagnie d’assurance et dont les ressources ne suffisent pas pour s’acquitter des frais d’hospitalisation pourront déposer une demande de couverture maladie universelle complémentaire(CMUC) dans une caisse d’Assurance Maladie. L’autre recours consiste à déposer une demande de prise en charge au titre de l’action sanitaire et sociale auprès de la caisse d’Assurance Maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.