Demander à la COTOREP un statut de travailleur handicapé

En France, être travailleur handicapé est un statut de personne handicapée qui ne peut pas obtenir un emploi à cause de son handicap. La personne concernée peut demander une reconnaissance de sa situation, afin de bénéficier des aides attribuées aux personnes handicapées.

Qu’est-ce qu’un travailleur handicapé ?

Par définition, un travailleur handicapé est un individu qui ne peut ni obtenir ni conserver une activité professionnelle à cause de son handicap. Le handicap en question peut être de différentes natures : physique, mentale ou psychique, sensorielle… Mais en gros, on distingue deux types de handicaps :

  • Le handicap de naissance qui fait obstacle à l’obtention d’emploi,
  • Le handicap suite à une maladie ou un accident professionnel ou non, qui empêche le salarié de continuer à travailler.

Une fois reconnu, un travailleur handicapé sera classé dans trois catégories dont :

  • Handicap léger : catégorie A ;
  • Handicap modéré : catégorie B ;
  • Handicap grave : catégorie C

Ces catégories vont déterminer les aides dont les travailleurs handicapés vont bénéficier (abattement de salaire, etc.).

Pourquoi une reconnaissance de son statut de travailleur handicapé est-elle nécessaire ?

Obtenir le statut de travailleur handicapé permet à la personne concernée de bénéficier d’avantages en matière d’orientation ou d’insertion professionnelle. Mais il faut d’abord être reconnu au terme de la procédure de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

Dans certains cas, le handicap n’est pas visible, comme c’est le cas d’un diabète, d’une allergie, ou d’une hernie discale, qui peuvent nous gêner dans la vie professionnelle. En faisant reconnaître ce handicap sur le plan médical, on peut accéder à des aides pour aménager notre poste de travail, ou pour retrouver un emploi qui convient.

Si la personne handicapée ne peut pas effectuer la demande de reconnaissance elle-même, ses parents ou son représentant légal, ou le responsable de l’établissement ou du service social ou médico-social assurant sa prise en charge ou son accompagnement peuvent le faire à sa place. Dans tous les cas, la personne handicapée doit être informée de la démarche.

Comment faire la demande de statut de travailleur handicapé à la COTOREP ?

La demande du statut de travailleur s’effectue aujourd’hui par le moyen du formulaire Cerfa n°13788*01, auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou MDPH. C’est désormais la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées ou CDAPH qui accorde ou non le statut de travailleur handicapé, et non plus la COTOREP.

Ainsi, il convient de s’adresser à la MDPH du département de résidence de la personne handicapée, ou celui où se trouve son centre de rééducation ou de traitement.

Le formulaire Cerfa n°13788*01

Ce formulaire est à remplir pour toutes les demandes de prestations pour les personnes handicapées. Deux exemplaires bien remplis doivent être envoyés à notre MDPH, accompagnés de pièces justificatives.

Pièces à fournir

De manière générale, les documents à fournir et à joindre à la demande de reconnaissance du statut de travailleur handicapé sont les suivants :

  • Une photocopie de justificatif de domicile,
  • Une photocopie d’un justificatif d’identité valide,
  • Un certificat médical de moins de trois mois.

À savoir : les personnes bénéficiaires de l’AAH (allocation aux adultes handicapés) ainsi que les bénéficiaires de pension d’invalidité ou de rente accident du travail n’ont pas à effectuer la demande de reconnaissance de statut de travailleur handicapé. Ce dernier leur est reconnu automatiquement, et ils ont droit à tous les avantages liés à ce statut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.